Chronologie

De Caminelot Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Chronologie des Grands Évènements

Vieux-livre1.jpg

La légende de Logres

Début de la Fin

Durant les années 835

Suite à de multiples batailles perpétrées contre des forces apparentées au Chaos, Excalibur est perdue durant l'un de ces affrontements. Le Roi Arthur blessé par l'un de ses opposants aurait perdu l'épée de l'Ordre.

Des fouilles furent effectuées, cependant aucune trace de l'épée ne fut trouvée sur les zones de combat.

La Comète à tête de Dragon

Durant les années 837

Peu de temps après la perte d'Excalibur, la Comète à Tête de Dragon est apparue dans le ciel comme l'avait vu dans un ses rêves le père d'Arthur, Uther Pendragon. Le peuple breton du Royaume de Logres s'inquiète alors de savoir si la prophétie de feu Uther se réalisera.

En parallèle à cela, le nombre de créatures hideuses et démoniaques bat son plein sur les terres de Royaume de Logres, la vie devient dure et rythmée par les apparitions des créatures hostiles. Le nombre de morts augmentent drastiquement, la famine commence à se faire ressentir et les chevaliers ont du mal à faire régner l'ordre. Le chaos s'installe dans la populace.

L'ultime réunion de la Table Ronde

Durant les années 838

Le Royaume de Logres étant au bord de la destruction, le Roi Arthur fait mander toutes les entités de l'Ordre, notamment Merlin et La Dame du Lac pour une ultime réunion autour de la Table Ronde afin de décider de la juste décision à prendre. Quelques chevaliers les plus téméraires dont notamment Lancelot du Lac essayèrent en vain de faire rester l'Ordre en terre de Logres mais rattrapé par le réalisme de la chose, peut-être aussi de l'instinct de survie, ils décidèrent tous de quitter le royaume.

Cette décision s'accompagne d'une convocation des quelques druides restants, mais aussi et surtout d'un énorme silence quant à la population. Le peuple, persuadé que le Roi Arthur ne les abandonnerait jamais, ne se sont jamais douté un seul instant de la fuite imminente de leur Roi adoré. Malheureusement, il ne pouvait en être autrement puisque l'on ne pouvait savoir si les créatures n'étaient pas affiliées à une entité supérieure.

Le Grand départ

Durant les années 838

La convocation des druides se fait dans les jardins du château de Camelot et c'est en se réunissant qu'un évènement mystique apparu. En effet, l'ensemble des enchanteurs se sont liés dans une vision simultanée qui leur a permis de voir deux continents où se trouverait Excalibur et leur salut. L'un deux était assez loin à l'étranger représenté par une île en croissant de lune jouxtant un gros continent, et l'autre était Caminelot, une terre plus proche et composée de plusieurs îles.

Suite à cette vision, Arthur charge Merlin de mener son enquête sur l'île en croissant de lune et de revenir s'il était sûr de la présence ou non de l'épée. Quant à Caminelot, le Roi irait avec l'essentiel des chevaliers, les druides et quelques autres nobles de sa Cour. Cependant, rappelé à l'ordre par son côté pragmatique, Pendragon se décide à se faire accompagner des artisans les plus renommés ainsi que de quelques paysans. C'est le début de l'exode de la dernière chance pour retrouver l'épée magique.

Les premiers évènements de Caminelot

L'arrivée d'Arthur

Durant les années 839

Après une année et demie de voyage, le Roi Arthur et les autres exilés de Logres arrivent enfin sur les terres décrites par la vision des druides. Les survivants de l' Ordre vont alors décider de s'installer sur une île un peu isolée et inhabitée pour préparer la résurrection de l'Ordre. Par ailleurs, l'une des anciennes prophétie de Merlin sur le Choix Ultime, concernant une ville insoumise aux deux alliances qui couronnerait le grand gagnant de cette guerre pluriséculaire.

Émergence de l'Ordre

Durant les années 840

Cela fait désormais une bonne année que les colons se sont installés sur cette île propice à la résurgence de l' Ordre et c'est ainsi que la construction de la nouvelle cité forte d'Albion est débutée. Les travaux se déroulent sans grand problème grâce notamment aux artisans débarqués de Camelot ainsi que la magie druidique. Malgré cependant la bonne avancée des travaux, quelques druides commencent à fuir la ville pour reprendre leur vie de nature solitaire dont notamment Galwën l'Hermine ou même Tristan le Fol. Ce départ de druides ne chamboule, toutefois pas la continuité des travaux.

En parallèle à la construction de la cité, Arthur Pendragon et la Dame du Lac s'activent à la résurrection de l'Ordre. Les conditions y sont les plus propices, la paix règne et tous les travaux avancent rapidement. Les chevaliers les plus téméraires essaient autant que faire se peut d'explorer l'île et ses alentours pour guetter l'arrivée ou non de viles forces, sans grand succès. La vie bat son plein.

Des premiers rapports

Durant les années 900

Albion est complètement construite et habitée, la vie au sein de la cité est rythmée par une certaine tranquillité ainsi que de multiples découvertes par les chevaliers d'artéfacts et autres babioles magiques. Profitant d'un tel rayonnement, l'Ordre organise alors son premier contact avec la vie du continent. C'est ainsi qu'a lieu la première rencontre avec le Consul de Célidos de l'époque et Arthur Pendragon, la rencontre est amicale et enrichissante pour les deux parties.

En effet, profitant de cette rencontre, le Consul va alors proposer au Roi de commercer ainsi que de s'entraider notamment en terme de défense, Célidos étant en effet la proie de quelques barbares ou pirates. Par ailleurs, Albion va connaître un essor démographique certain puisque quelques célidis iront fait leur vie en son sein et de même, du côté de la cité de l'Ordre.

Début des hostilités

Durant les années 915

Après quinze années de commerce et de bons rapports, le 27 mars 915 marque une rupture brutale de la paix. En effet, des attaques sournoises et maléfiques font irruption dans la ville calme de Célidos et Albion est tenue pour responsable. Les échanges se détériorent et après plusieurs assassinats de personnes notables mais aussi de la plèbe, un auteur est capturé : Octavius. Ce-dernier après bon nombre d'interrogatoires avouera travailler pour une entité supérieure qui n'est pas l' Ordre mais bien le Chaos. Il confessera par la suite les intentions belliqueuses de cette dernière mais aussi le désir de voir l'Ordre disparaître en tuant son héraut: Arthur.

L'Ordre ayant l'échos de ce qu'il se passe sur Célidos dépêche son armée accompagnée d' Arthur, Lancelot du Lac mais aussi Perceval le Gallois et Karadoc de Vannes. Le Chaos fait de même et des conflits armés ont lieu sur la pauvre cité neutre. Après quelques semaines de conflits infructueux, les deux entités signent par le biais du Consul de Célidos et de Merlin, le Pacte du Lac mettant fin au conflit et faisant de Célidos, une cité neutre où il ne pourrait plus y avoir de conflits commandés par leurs idéaux.

Cependant le bilan était lourd pour tous les camps, le Roi Arthur ainsi que ses fidèles chevaliers périrent l'arme au poing, certains disparurent mais Perceval et Karadoc loyaux jusqu'au bout furent retrouvés devant la carcasse de leur défunt Roi. Leur ultime sacrifice ne fut malheureusement pas suffisant pour que le Roi survive. Dans les camps du Chaos même résultat, des généraux, des démons ainsi que des êtres draconiques tombèrent, aucune trace cependant de Mordred.

La période contemporaine

La Création des Trois Royaumes

Aux alentours des années 1000

Cette création a été un processus plus ou moins long pour chacun des royaumes :

Ainsi, Valbrume s'est unifiée au cours de l'An 1023.
Suivie de très près par Riveciel dont la famille di Renzi s'installa au pouvoir en 1037.
Avant que l'Empire Laoshan ne naquisse dans la surpuissance d'un seul clan sur les autres en 1095.

Le Débarquement du Khondôr

Voir Le Débarquement du Khondôr
Durant les années 1227

Dans un contexte assez paisible, apparaît le Khondôr du Capitaine Ziäthao au port de Célidos. Tout juste amarré, la foule s'empresse de venir observer le navire de triste état, le Consul, malade et affaibli, envoie un de ses représentants accueillir les survivants. Les nobles étrangers apparaissent un à un, tandis que le ciel vire à l'orage rapidement lorsqu'ils se demandent où est Merlin.

La nouvelle se répand vite et voilà que le lendemain, quelques dignitaires de l'Ordre arrivent pour féliciter les survivants de l'épopée difficile. Merlin semble avoir déjà atteint Albion selon les dires des deux chevaliers, la question du comment se pose toutefois...