Gloria di Renzi

De Caminelot Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Gloria di Renzi
La Duchesse, huile sur toile
La Duchesse, huile sur toile
BIOGRAPHIE
Titre : Duchesse de Riveciel
Surnom : l'Enflammée
Naissance : Courant février 1111
Décès : 9 Mai 1172
Alignement : Inconnu
Taille : 1 mètre 69
Poids : 59 kg
Famille : Guido di Renzi (père)
Eva di Renzi (mère)
Giulio Rovensa (époux)
Lucío di Renzi (fils)
SITUATION DU PERSONNAGE
Faction : Duché de Riveciel
Organisation : Famille di Renzi
Lieu de vie : Château Ducal
Religion : Ensoleggiato Marini
Métier : Fleuriste amatrice
PASSÉ DU PERSONNAGE
Ancienne Organisation : Inconnue
Ancienne Faction : Duché de Riveciel
RESPONSABLE DU PNJ
Identité : Inconnu


Histoire

Arrivée en trombe

Durant la montée en puissance de la méfiance rivélie en Valbrume et l'isolement de sa cousine Eleanor, Gloria apprenait les ficelles de la politique rivélie avec son père. Devenant de semaines en semaines plus adroite en politique et plus passionnée que son père, elle pu profiter de conseillers doués et investis qui complétèrent sa formation. Bouillonnant de l'intérieur et ne rêvant de rien d'autre que de faire payer le Val pour ce qu'il a fait à sa tante et sa cousine, mais aussi indirectement à son père, elle prend le pouvoir après la disparition de ce-dernier.

Attristée mais pas assez pour vaincre sa colère, elle commença à préparer quelques espions et une petite troupe de mercenaires dans l'Archipel des Quatre Vents pour prévenir à tout acte déplacé d'Etienne de Drest. Cela ne manqua guère, en 1152 sa cousine est emprisonnée pour "espionnage" par le Baron de Drest avant d'envahir quelques semaines après le Comptoir commercial.

L'Enflammée au pouvoir

Gloria ayant prévu le coup abreuve le Comptoir de soutien logistique et d'intelligence, mais aussi de quelques mercenaires détachés en plus par le Duché. Elle va alors mettre en place quelques contrats avec la Confrérie des Mercenaires de mise à prix de certaines personnalités bruméennes. Alors que le conflit s'enlise avec une défense des autochtones assez efficace, le Baron tentant une percée sur l'île principale voit une blessure mortelle à la tête mettre un terme à l'assaut. Ces contrats furent démentis et aucune preuve formelle n'est rapportée, mais certains domestiques évoquent une réunion avec certains Tenentes étayant la théorie.

Par cette victoire, l'Enflammée est née et avec ce surnom une réputation de femme fatale à la poigne de fer. Elle fut très aimante de ses enfants mais moins de son époux dont la paternité est parfois contestée. La Duchesse aimant batifoler et n'aimant pas trop rester dans la routine. Elle fit d'ailleurs redécorer l'ancien château de Castelloria plus de fois que n'importe quel autre Duc et désavoua bon nombre de Chanceliers. Certains y voyant la crainte que quelqu'un s'établisse trop longtemps au pouvoir ayant pour conséquence de l'éclipser.

Une Fin tranquille

Finalement, la routine chassée revint au galop et la deuxième moitié de son règne fut très calme. Elle dompta bon nombre d'opposants mais vit la résurgence nouvelle de la Corte delle Maschere pour contrer certaines de ces décisions et aider le peuple lors de décisions moins populaires.

Cependant, ils ne firent pas tant de bruits ou de dégâts, ils se contentèrent d'aider la population comme lors de leur fondation. La flamme s'éteignit paisiblement après avoir bataillé et bousculé pas mal de coutumes rivélies pour laisser place à son fil, Lucío