Marco Mercio

De Caminelot Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Marco Mercio
Portrait d'Ernesto Maquarelle, son ami
Portrait d'Ernesto Maquarelle, son ami
BIOGRAPHIE
Titre : Grand Marchand (Avant)
Surnom : L'Argentier
Naissance : Vers 1168
Alignement : Inconnu
Taille : 1 mètre 72
Poids : 64 kgs
SITUATION DU PERSONNAGE
Faction : Riveciel
Religion : Ensoleggiato Marini
Métier : Économiste
PASSÉ DU PERSONNAGE
Ancienne Organisation : Congrégation Marchande
RESPONSABLE DU PNJ
Identité : Staff


Histoire

La consécration d'une vie

Marco Mercio commença comme simple prêteur sur gage, il fut un temps un citoyen lambda du Duché mais rapidement la fortune s'amassa. N'étant pas un grand dépensier, il continua à exercer dans sa vieille petite boutique mais rapidement, il s'amusa à grimper les échelons au sein de la Congrégation. Il réussit alors à se hisser parmi les plus influents des marchands de Solame.

C'est alors que vint le fameux jour fatidique : l'élection du Grand Marchand. Il se présenta pour la première fois et sans grandes attentes, cependant ses amis au sein de la guilde le soutinrent comme jamais aucun Grand marchand ne l'avait été. Il fut élu alors à une majorité plus que confortable. Son but était atteint: pouvoir commencer à réformer l'économie pour qu'elle soit encore plus efficace qu'auparavant.

Les années au pouvoir

Très austère, il fut naturellement le conseiller économique du Duc Lucío di Renzi. Leurs deux mentalités étant quasi similaire et à tout le moins très proche, le Duc se retrouvait très fortement en Marco et c'est pour cela qui lui laissa gérer l'économie comme bon lui semblait : il était persuadé qu'il n'en ferait pas n'importe quoi et serait extrêmement brillant dans la tâche.

Très proche du Duc, il enseigna au jeune Francesco les rudiments de l'économie parallèlement à ses contemplations de l'épanouissement du Duché. Suite au décès de Lucío, Marco ne se représenta plus au poste de Grand Marchand et ne travailla ainsi pas avec son pupille, Francesco. Cependant, il le conseille de temps à autre et profite de son âge avancé pour se reposer et écrire quelques traités d'économie tout en accompagnant Ernesto Maquarelle dans ses voyages quand il le peut.

Description

Description Physique

Marco est un homme d'un âge avancé, il est assez frêle dans sa démarche et son apparence. Cependant, ce n'est qu'une façade : il est en réalité bien plus en forme qui ne le laisse supposer. Il est habillé d'une vieille toge cachant sa réelle fortune, dans son style très austère comme celui du Duc qui l'a engagé.

Description Morale

Marco Mercio est un homme très acharné dans son travail et ses pensées. Il rédigea de nombreux essais sur le commerce international et l'économie de maison. Parallèlement à cela, il était un amateur invétéré des maisons de plaisir où il était un habitué. Il reste très réservé sur sa vie personnelle et ses pensées profondes, il ne divulgue quasiment jamais ce qu'il pense. Il est une vraie tombe hormis lorsque le sujet abordé concerne le commerce et l'économie ou la philosophie et l'art.